• Ce matin j’avales un café et je files à la douche…je dois aller en centre ville histoire de m’acheter une tenue pour l’entretien d’embauche de demain….j’ai trouvé une place dans une grande maison de mode….je me dois d être au top demain ..du bout de mes bas à la ficelle de mon string…

    Dans le hall d’entrée je croise mon voisin…il revient de son jogging. .il ruisselle de sueur…mais qu’il est sexy…parfois le soir seule dans mon lit…je me touche en pensant à lui…nos chambres sont séparées par de minces parois…je me dis que parfois il doit entendre mes cris de jouissance…j’adore me caresser en pensant des hommes connus ou inconnus croisés au détour de mes journées…laisser glisser mes mains sur mes seins puis au plus profond de mon intimité en pensant que ce ceux leurs queues dures et chaudes qui me transpercent….

    Mais je m’égare…. Revenons a cette journée d’emplettes…j’avais décidé d’écumer toutes les boutiques chic de la ville… j’avais déjà fait le tour de la moitié des boutiques..mais rien ne me plaisait.. une jupe me boudinait, l’autre me donnait des airs de catin….je commençais à désespérer de trouver des vêtements pour me mettre en valeur…quand mon regard fut attiré par une petite boutique à la devanture mauve…intriguée par cette boutique que je ne connaissais pas je décidais d’en penser la porte…

    Tout d’or et de mauve, le magasin dégageait une ambiance feutrée et intime…des poufs trônaient entre les étalages…des douces appliques éclairaient les locaux… j’étais séduite par l’ambiance des lieux. Je m’aventurais entre les vêtements, touchant une étoffe, effleurant un haut,…quand je l’aperçus…une magnifique robe fendue avec un décolleté plongeant.. noire et rehaussée de dentelle rouge aux endroits stratégiques….je décidais de l’essayer….

    Je me dirige vers les cabines d’essayage…à l’intérieur j’enlèves un à un mes vêtements…je me surprends à mater mon reflet dans le miroir…j’observais mes tîtes fesses rebondies…mon string m’allait à ravir…j’adore la sensation d’un string… juste protéger son intimité tout en se sentant libre….perdue dans mes pensées je ne me rends pas compte que ma main glisse lascivement le long de ma cuisse…je finis par en prendre conscience lorsqu’un doux frisson parcoure le bas de mon dos…je me regarde explorer mon corps dans le miroir ma main s’aventure plus haut…jusqu'à à arriver sur le rebord de mon string…ma main hesite.. et finit pas briser la fine barriere de tissu… mes doigts s’affolent au contact de mon sexe.. il est chaud…fraîchement épilé je peux sentir la peau douce… je laisse un doigt devenir plus aventurier et se glisser dans ma fente et partir à la recherche de mon clitoris… mon souffle devient plus court.. je commence à perdre le contrôle de moi-même et oublier que je suis dans une cabine d’essayage.. j’ai une profonde envie de faire l’amour.. de sentir un homme me pénétrer et me limer avec tendresse ou brutalement ..prendre du plaisir…

    Tout à mon plaisir personnel je ne prête pas garde au rideau de la cabine qui s’ouvre… mes yeux sont mi clos.. je fantasme .. mes mains se font le relais de mes envies les plus folles…quand je sens un souffle juste au dessus de moi.. j’ouvres les yeux.. et me retrouve nez à nez avec un homme, la trentaine, brun, la peau halée , un regard de braise, je peux sentir l’excitation dans ses yeux…moi-même très excitée je n’ai pas envie de faire cesser le voyage de mes mains.. je regardes le bel inconnu avec une moue coquine en lui susurrant « tu ne voudrais pas remplacer mes mains ? »… et j’approches mes mains de son pantalon et lui caresses le sexe à travers le tissu.. je peux sentir sa verge déjà bien dressée, je le soupçonne de m’observer en cachette depuis quelque temps….je me hâte de libérer son membre raide de sa prison et me glisses à genoux pour enfourner son membre dans ma bouche… j’ai envie de l’avaler goulûment…. Ma langue joue sur son gland, il me pétrit le dos de ses mains viriles… je le sens qui frémit dans ma bouche.. il va partir je le sens.. pas le temps de réfléchir il me soulève de ses bras puissant me forçant à me relever… une fois debout il me soulève de terre et m’embroches sur son sexe… je crois défaillir ..il me bloque contre la paroi de la cabine d’essayage.. m’empêchant ainsi de garder le contrôle c’est lui qui mène la danse , rythmant la cadence avec laquelle il me pilone… je ne fais plus attention aux alentours.. je n’ai qu une envie le sentir se vider en moi, décharger sa semence chaude…j’ai du mal à contenir mes cris de plaisir.. le risque de me faire surprendre m’excite d’autant plus….je finis par jouir intensément suivi de peu par le bel inconnu….

    A peine fini, il m’embrasse fougueusement, me susurres un « merci ».. et me laisses seule pantoise dans la cabine d’essayage.. je m’assieds.. reprends mes esprits.. et la tête rêveuse j’essayes la robe aux coupes si belles.. c’est décidé je la prends.. la vie me parait belle….

    Le lendemain, je me rends comme prévu à mon entretien d’embauche, je suis dans le hall je feuillette un magazine de mode, et la au moment d’être reçue, j’entends mon nom je lèves la tete..et je découvre mon bel inconnu de la veille…vous devinez ?? bien évidemment j’ai eu le poste… mais on ne sera jamais si cela est du à mon cv ou mes prouesses de la veille.

    -------------==================-----------------------

    Texte de mon cru écrit en 2007... mon 1er essai écriture :p


    votre commentaire
  • Paris 18h00,vendredi soir, …gare du Nord…. je cours mon sac de voyage à la main…dix minutes avant le départ du train …comme toujours je suis en retard ….taxi bloqué dans les embouteillages du périphérique.. course payée à la hâte.. monnaie même pas récupérée… je dois à tout prix prendre ce train.. je ne veux pas être bloquée sur la capitale tout un week end….je dois rejoindre ma copine Samantha dans la maison qu’elle a louée au bord de mer a Deauville…un week- end entre filles...la plage, le soleil, l’alcool, …et Samantha et sa bouche câline….

    J’évite de justesse un couple de personnes agées, un rapide coup d’œil sur le tableau d’affichage, mon train part de la voie 9… plus que 5 minutes…. Ayez, voie 9 ….voiture 6… je sautes a la hate dans le tgv…je cherches ma place….mon dieu faites que je ne sois pas assise a coté de ce gros porc au regard lubrique…il me fixe de ses petits yeux porcins…eurkkk je vais avoir la nausée… non oufff c’est bon je le dépasse ...je suis sure que son regard est fixé sur mes fesses moulées dans mon jean noir…

    Je trouve enfin ma place, pas de voisin pour l’instant,….je range mon sac dans le compartiment à bagages et m’installe sur mon siège… « tindindin… attention au départ »…oufff j’ai eu mon train…je peux enfin me poser tranquille et décompresser….ah ce week end, j’en rêve depuis 15 jours…j’ai besoin d’une pause tendresse….trop de boulot, trop de stress, trop de cons,….

    Les minutes s’écoulent au rythme des rails…je me décide à aller me dégourdir les jambes …en plus un môme braille dans le wagon…je n’en peux plus de ces cris aigus,…

    Voiture bar… elle est vide….le calme enfin… je m’installe sur un tabouret…face au paysage….et je laisses vagabonder mes pensées.. je pense à Samantha et sa disponibilité pour nos petits jeux libertins…je penses à sa peau douce,…à ses lèvres charnues et pulpeuses… à ses mains audacieuses,…

    Samantha, la première femme que j’ai gouté…la première qui m’a offert son intimité…

    Je me souviens de notre première fois….moi toute timide…embarrassée…mais si excitée par son corps de déesse africaine…Je me rappelle comment elle a pris les choses en main devant mon inexpérience.

    De penser à toutes ces choses et au plaisir qui m’attend à la descente du train fait monter en moi une douce envie…je sens une douce chaleur entre les cuisses. Je me sens excitée.

    Tout en rêvassant, je laisse ma main s’aventurer près de mon entrejambe…je sens mon sexe brulant à travers mon jean…je jette un œil à gauche, à droite,…le wagon est toujours vide…je pense que vu mon état d’excitation je vais me donner un petit avant-gout de bonnes choses…

    J’ouvre délicatement les boutons de mon slim et glisse ma main jusqu’à la dentelle de ma culotte…c’est tout humide…mes yeux se ferment…mes doigts dépassent la barrière de tissu…mes caresses se font plus profondes….

    Mon autre main s’aventure sur ma poitrine que je caresse avec passion….faisant rouler mon teton entre mes doigts .Je pense à la langue de Samantha qu’elle sait faire glisser habilement et sa façon de mordiller les bouts…

    Tout à mon plaisir solitaire, je ne prête pas attention aux bruits environnants….je m’abandonne sous mes doigts aventureux….et pousse un soupir d’extase….

    J’ouvre les yeux…et dans le reflet de la glace…je vois le controleur….la bosse de son entrejambe révèle qu’il n’a rien manqué du spectacle…et je me sens d’humeur généreuse…mais la suite de l’histoire… c’est entre lui et moi…..

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique