• Suite au geste d'Emory

    Elias qui s'adresse à sa soeur

     

    Tu étais plus que ma sœur, tu étais mon double, ma moitié...toi et moi ensemble ..nous n’étions qu'un.... Pourtant si différents et opposés, comme deux faces d'une même pièce.... Entre toi et moi, il y a un lien que jamais personne ne comprendra même si en grandissant nous nous sommes éloignés mais surement pour mieux affirmer notre individualité et ne plus être appelé les jumeaux. Tu avais besoin de briller et d'exister et moi j'avais besoin d'apprendre à vivre hors de ton ombre et de ta protection. Tu as toujours veillé sur moi et pris ma défense quitte à passer pour une diva capricieuse. Mais c'est moi qui aurait du protéger , ma douce, moi qui aurait du endosser le rôle du frère protecteur....mais je l'ai laissé à Hayden , celui qui depuis tes 3 ans jouait le role de ton chevalier servant dans sa belle armure blanche faisant des pieds et des mains pour sa belle princesse, j'ai parfois été jaloux de votre complicité et je me sentais mis de coté.... ET je n'ai pas compris que finalement c'est toi que nous avons évincés. Je n'ai pas entendu ta souffrance et ta peine, je t'ai toujours vu forte et rebelle, et je ne t'ai pas vu glisser sur la pente dangereuse et les ténèbres par lesquels tu t'es laissé engloutir. J’étais trop préoccupé par mon bonheur avec Liam pour m'apercevoir tout ce que tu avais perdu. Te trouver etendue là, ces cachets à coté de toi, signe de ta detresse et de ton desespoir est une image qui hantera mes nuits pendant longtemps. Je voudrais trouver le bouton qui me permettrait de fare marche arrière et de recommencer ces dernieres semaines avec toi. Je voudrais pouvoir tenir cette promesse que je t'ai faite d'être là pour toi.... Le vide et l'absence que je ressens , personne ne les comblera, sans toi il me manque la meilleure partie de moi. Em je ne te l'ai pas assez dit mais je t'aime.

     

    Hayden s'adressant à Emory

    Emory....j'ai d'abord pris ton geste pour une dernière tentative de me récupérer...une manière de m'attendrir.. ....puis mon père m'a raconté l'histoire de ma tante Ashleigh : Elle avait subi une agression sexuelle de la part de son petit ami de l'époque . Il l'a forcé à avoir des rapports sexuels , l'a filmé et a diffusé la vidéo à ses potes. C'est devenu viral, tout le monde a vu ma tante sucer son mec .Elle n'a pas supporté la pression. Elle a caché à sa famille l'harcèlement dont elle faisait preuve. Elle s'est fait traité de catin, d'allumeuse, de salope, que c’était bien fait pour elle. Son mec la largué, ses amies se sont retournées contre elle. Et elle s'est sentie seule abandonnée et honteuse. Et elle n'a pas osé parler de tout cela à mon père car elle a finit par se persuader que les rumeurs n’étaient que vérité. Que peut être finalement si elle n'avait pas porté cette robe, Stan n'aurait pas perdu le contrôle en la baisant sur le capot de sa voiture, peut être que les gens avaient raisons elle n’était qu'une traînée. Elle avait honte d'elle , elle avait honte de ce que je pouvais penser d'elle..Elle a fini par se détester au point de se foutre en l'air. Et j'ai compris que peut être comme elle à l’époque tu t'es sentie submergée, que tu n'as pas osé faire marche arrière, que tu as eu peur des jugements, qu'on te reproche de m'avoir trompé,...puisque je l'ai fait....et que tu as endossé le rôle de la mauvaise, de celle qui va voir ailleurs,...mais tu as raison nous n’étions plus ensemble ...par mon fait. Je suis désolé de ne pas avoir totalement compris et d'avoir nié ta souffrance. Désolé de m'être concentré sur le mal que tu m'as fait sans voir celui que je t'ai fait. C'est moi qui est voulu mettre de la distance entre toi et moi alors que toi tu ne demandais qu'à m'offrir tout ce qu'un homme puisse désirer. Depuis que je te connais, tu as toujours été cette petite flamme qui éclairait ma route. Cette petite tornade blonde un peu colérique qui me poursuivait en courant du haut de tes 3 ans réclamant un bisou d'amour.....et qui a égayé mes jours avec ta joie de vivre. Mais .. peut être...tu nous a trop porté, que tu es fatiguée, épuisée,...je t'ai toujours vu soutenir les gens que tu aimes..ton frère, moi... tu m'as permis de garder le cap quand ma mère m'a quitté, et mon grand père l'année dernière,...tu m'as toujours soutenu... Je croyais que c’était moi ton preux chevalier mais tu n'as rien d'une fragile princesse...tu es une guerrière, une battante... et je me suis trop laissé porter par toi, trop appuyé sur ta force....et je m’aperçois que tu m'as aimé.. plus que je ne t'ai aimé...que tu m'as donné tellement plus que ce que j'ai pu t'apporter... tu méritais mieux que moi... tu méritais un mec capable de te décrocher les étoiles.. moi je t'ai aimé.. mais mal... maladroitement.. par habitude... par facilité... parce que tu étais toi... la fille d'à coté...celle avec qui on grandit, avec qui on découvre la vie.....mais ma douce...tout compte fait....tu vaux tellement plus que ce que je t'ai offert... tu es mon 1er amour....et ca un premier amour.. ca ne s'oublie jamais.... je t'emporterais dans mon coeur à jamais... je chérirais tous ses bons souvenirs à tes cotés.... ce que je veux garder de toi...de nous....ce n'est pas les cris et les disputes des derniers temps... c'est toi qui séche mes larmes...c'est toi qui danse en riant sous la pluie....toi qui me pousse du haut du plongeoir de la piscine.... c'est ta main dans la mienne.. ton sourire ..... Emory pardon pour tout ce que j'ai foiré.... pardon de t'avoir abandonné et tourné le dos.... 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :